Triathlon d’Angers

Profitant d’une invitation chez des amis, nous avons participé au triathlon S d’Angers, changer de secteur cela fait parfois du bien. Au programme : 850 m dans le lac de Maine en deux boucles avec sortie à l’australienne, puis 18,5 km de vélo sur 3 boucles suivi de 6 km de course à pied. La particularité de ce triathlon est que les licenciés et non licenciés sont séparés en deux courses distinctes.

 

Récit de course d’Elise :

16h : départ des féminines 4min avant les hommes, sans combinaison (une grande première pour nous !).

Une petite quarantaine de filles (contre + de 250 hommes), cela fait un bon petit groupe mais dans le deuxième tour, je sens les vagues des premiers hommes et cela se finit en bousculade jusqu’à la sortie de l’eau.

Arrivée sur l’aire de transition je m’aperçois qu’un triathlète vient de bousculer mon vélo et a fait tomber mon casque, mes solaires et mes pâtes de fruits…je repêche tout ça vite fait et m’engage sur le parcours vélo.

Parcours très exigeant : beaucoup de relances, de ronds-points, de demi-tours autour de plots et pour ne rien gâcher une petite côte dans le premier tiers du circuit. Il y a une foule impressionnante sur les bords de route ! On se croirait sur le tour 😉 . L’ambiance est top !

Transition CAP nickel. C’est parti pour 2 boucles dans le parc du lac de Maine. La température est proche des 30°C mais nous bénéficions de passages ombragés et d’un brumisateur au début du tour.

Beaucoup de plaisir avec nos amis angevins ! J’arrive 10 minutes après Tibo, c’est ce qui nous sépare à chaque triathlon S.

A noter le niveau très élevé de cette course réservée aux licenciés : Poissy, Issy, St Jean de Monts, Tricastin… 

Prochaine course : triathlon M de Chantilly

 

Récit de course de Tibo :

L’eau étant au départ à plus de 26°C, je profite pour faire mon premier triathlon sans combi, on est plus de 250 hommes à partir, le départ est très remuant et il faut presque un tour pour ne plus se faire secouer tout le temps, tant il y a de monde. Le chrono est moins bon que d’habitude à cause de la densité de nageurs et de la non utilisation de la combinaison.

Le parcours vélo est vraiment top avec énormément de relances et surtout beaucoup plus de spectateurs que ce que l’on peut avoir dans le nord.

La course à pied se fait dans un parc au bord du lac, j’ai de supers sensations et arrive à tenir les 4 min15s au km sur tout le parcours. 

Prochaine course : triathlon L de Chantilly

 

Laisser une réponse