Triathlon des Lacs de l’Eau d’Heure

 

récit de Séb Michez

Samedi 01 juin, j’ai effectué le triathlon des Lacs de l’eau d’heure en Belgique et voici le résumé :

Arrivés en famille le Jeudi après-midi à notre ébergement près du lac de Plate Taille, nous découvrons les environs constitués de multiples lacs et barrages, un petit goût d’Embrun mais bien sûr moins montagneux mais pas plat du tout.

Vendredi, ballade à CHIMAY avec dégustations et ballades…

Samedi matin 8h direction le lieu de retrait des dossards et je constate que nous ne sommes que 220 partants sur ce half (une première cette année). La natation ne se déroule pas ici dans le lac de Plate Taille (lieu d’arrivée aussi) mais au lac de Falemprise à 4Km (merci à mon team manager pour la conduite). Les autres sans accompagnant dévoué on le choix entre faire les 4Km le matin avec le vélo et le sac ou le soir à pied. La raison de ce changement est la température de l’eau dans le lac de Plate Taille très basse (10°-11°C ??).  

Préparatifs de la zone transition avec le règlement de la fédération belge qui interdit tous les sacs sans exception, uniquement les caisses (j’en prendrai une la prochaine fois).

Départ de la natation pour 2 boucles dans un plan d’eau parfait sans problème particulier à part mon temps, je sors dans les 80ème.

AWS-SOLUTION-ARCHITECT-ASSOCIATE dumps 700-651 dumps

Transition RAS et départ pour le vélo avec 4 tours de 22Km avec du relief (1000 m de d+), il commence à faire chaud et je regrette mon choix de prendre uniquement 1 bidon car le ravito est très léger.

La course à pied avec une chaleur très présente autour du lac qui offre un parcours vallonné et donc pas très propice à la vitesse.

Je fini en 5h46 En résumé, un lieu parfait à 2h qui offre des paysages et un relief super dépaysant ! Une organisation légère mai suffisante pour passer un bon moment de convivialité !

Laisser une réponse